Atelier « Signalétique accessible et spectacle vivant »

L’atelier pédagogique a été mené en partenariat avec le Festival Handi’clap 2018. Il a permis d’explorer la création de dispositifs de signalétiques et de communication accessibles à tous et en lien avec l’identité du festival.

Le festival s’est déroulé du 15 au 18 Mars 2018 sur le site du parvis des nefs de l’éléphant, à Nantes. Il accueille des spectacles variés au sein de deux chapiteaux, ainsi qu’une exposition dans un bâtiment voisin. En amont du travail avec l’Ecole de design de Nantes, le festival propose déjà plusieurs dispositifs visant à améliorer l’accessibilité: un livret pédagogique, un FALC, des gilets vibrants, des traductions LSF, une visite tactile en amont de l’un des spectacles, des supports en braille et gros caractères,  etc. Pour en savoir plus, voir aussi l’article dédié au festival (nouvel onglet).

L'installation des dispositifs au sein du festival.
L’installation des dispositifs au sein du festival. Crédit photographique Manon Delage, Marie Pommeret, Elodie Blum.

L’atelier pédagogique s’est déroulé sur une semaine et avait pour ambition de concevoir et fabriquer cinq dispositifs d’accessibilité pour ensuite les déployer sur le site et le temps du festival.

Les dispositifs se sont portés sur cinq points clés du parcours des usagers :

  • Les abords du site, avec la création de panneaux directionnels aux angles stratégiques d’approche du festival et pour une meilleure mise en lien des sites « spectacle » et « exposition ».
  • L’entrée du site « spectacle », avec la conception et la réalisation d’un plan tactile et contrasté. Le plan indique les différents lieux stratégiques du site en relief (chapiteaux, restauration, billetterie, etc.). Les annotations sont en braille et textes contrastés.
  • Le cœur du site, avec la création d’un totem signalétique adaptable donnant la direction des différents points du festival.
  • L’espace restauration, avec la conception d’un double panneau reprenant les menus du bar et du restaurant en gros caractères et braille.
  • L’entrée de l’un des chapiteaux, avec la réalisation d’une maquette tactile didactique du chapiteau permettant de comprendre l’emplacement des accès ainsi que son aménagement et sa forme. Les lignes sont contrastées et les annotations sont indiquées en texte et braille.

 

Ce projet a été encadré par Matthias Jancel, designer (Tactile studio), et Clémentine Laurent-Polz, architecte DPLG.