Abbaye de Montserrat

Présentation générale
Le diagnostic d’accessibilité a recensé 1 348 points critiques. Devant l’ampleur de la tâche, il a été décidé d’inscrire l’accessibilité dans la stratégie générale de rénovation et d’attrait touristique du site. Cette opération de mise en accessibilité du site historique et protégé a été réalisée dans le respect du patrimoine et a contribué à sa mise en valeur.

Principales interventions d’accessibilité :

  1. Cheminements extérieurs : une piétonisation accrue
  2. Accès aux bâtiments : de la réorganisation des espaces à l’intervention plus mineure
  3. Nouvelles technologies au service de la préparation de la visite

Situation géographique :

  • à 60 km de Barcelone ;
  • implantation sur une montagne dans un parc naturel bénéficiant d’un emplacement géologique de 50 km2 de surface.

Description des installations :

  • sanctuaire de la Vierge ;
  • communauté de moines bénédictins ;
  • centre culturel : musée, bibliothèque, école de chant.

Fiche de synthèse :

Pour aller plus loin :

Enjeux du site

Valeur patrimoniale et attractivité

  • symbole de l’identité de la Catalogne ;
  • forte attractivité du site : 2,3 millions de visiteurs dont 47% d’étrangers par an.

Problème d’accessibilité

  • un relief considérable et une dénivellation sur le site de l’ordre de 585 m ;
  • l’amélioration de l’accessibilité pour tous fait partie des objectifs de la fondation Abbaye de Montserrat 2025 (FundacioAbadia de Montserrat, 2025)

Comment concilier des besoins importants pour l’accessibilité et la préservation du patrimoine historique?

Stratégie d’intervention

  • la mise en accessibilité s’inscrit dans la stratégie générale de rénovation et d’attrait touristique du site.

«Il n’était pas possible d’envisager une intervention «point par point»: l’approche de l’accessibilité exigeait la mise en oeuvre d’une démarche globale.» Francesc Aragall, président de la Design for All foundation

Projet

Cheminements extérieurs : un nouveau type de circulation

Le choix d’une piétonisation accrue

L’afflux des voitures et leur stationnement chaotique posaient des problèmes d’encombrement de la place publique et entravaient la libre circulation des visiteurs. Diminuer la place de la voiture pour privilégier transport public et circulations douces à l’intérieur du site permet d’améliorer considérablement la situation des personnes à mobilité réduite.

Vue de l'abbaye avant les travaux sur la zone de stationnementVue de l'abbaye après les travaux sur la zone de stationnement

Des transports en commun parfaitement raccordés

La stratégie retenue a été de penser la circulation dans le cadre de la chaîne ininterrompue de déplacements : du funiculaire, à la crémaillère en passant par une signalétique adaptée. Cette démarche a permis de dégager suffisamment d’espace pour résoudre la question des dénivellations importantes à l’intérieur du site, ou de l’encombrement. Les arrêts de la navette servent de point de repère tout au long du site. La signalétique est volontairement visible et affichée:

  • positionnement central du totem ;
  • couleurs différenciées par zones ;
  • traductions en plusieurs langues ;
  • contraste fort ;
  • utilisation du braille ou de balise sonore.

Vue de l'arrivée en transport en commun sur le siteborne montserrat

Accès aux bâtiments : différentes stratégies d’organisation

Changement d’organisation du bâtiment en cas d’impossibilité technique

L’entrée originale du musée de Montserrat se faisait par le haut du site, seulement accessible par escaliers. La solution d’un élévateur étant insuffisante, une réorganisation totale des espaces a été nécessaire.

Vue de l'ancienne entrée comportant une volée de marcheVue de la nouvelle entrée accessible

Circulations verticales : pentes et élévateurs

La solution de la pente amovible ou réversible a largement été utilisée. Dans le cadre du principe de respect du patrimoine historique, les pentes en béton ont été abandonnées au profit de pentes contemporaines qui, volontairement, ne se confondent pas avec le bâtiment original. Par ailleurs, deux types d’élévateurs ont été créés :

  • un élévateur pour franchir des différences de niveau (principe d’intervention maximale) ;
  • un élévateur oblique (principe d’intervention minimale).

Rampe contemporaine réversible et contrastéElévateur verticalElévateur oblique

Nouvelles technologies au service de la préparation de la visite

Les personnes à mobilité réduite préparent généralement leur visite, en amont, pour choisir le parcours le moins fatiguant et le mieux adapté. Les visites virtuelles n’ont en aucun cas pour rôle de remplacer une excursion physique sur le site. Elles sont un moyen de médiation alternatif permettant de se projeter dans la visite pour éviter fatigue et stress.

La visite virtuelle n’est pas une réponse à l’inaccessibilité. Elle est un moyen de préparer la venue sur le site.

Capture d’écran de la visite virtuelle en 3 dimensions disponible sur le site Internet.

Acteurs et processus de projet

Acteurs

  • Maître d’ouvrage : Fondation Abbaye de Montserrat 2025,
  • Expert : Francesc Aragall, président de la Design For All foundation

Processus de projet

En relief contraint, l’accessibilité impose de mettre en œuvre des projets de réorganisation plus complets des bâtiments: il faut envisager plusieurs scénarios et détailler les avantages et inconvénients de chacune des possibilités, de l’intervention mineure à celle plus majeure.

Photographies et plans