Musée départemental de Préhistoire de Solutré

Présentation générale
Le projet de mise en accessibilité du musée a été l’occasion de repenser les abords du site (accès, parc,…) ainsi que l’aménagement intérieur avec une réflexion toute particulière sur le parcours du visiteur. Plusieurs outils de médiation ont par ailleurs été développés dans le cadre de partenariats avec le tissu associatif local.

Principales interventions d’accessibilité :

  1. aménagements : stationnement, sanitaires
  2. signalétique : signalétique extérieure et intérieure, parcours de visites (bandes lumineuses)
  3. outils de médiation

Situation géographique :

  • Solutré-Pouilly, Saône-et-Loire, France

Description des installations :

Le musée est situé au pied de la Roche de Solutré, site de chasse du paléolithique supérieur. En plus du musée, le site comprend également un parc archéologique ainsi qu’un jardin botanique. Découvert en 1866, le site de Solutré a donné son nom à une période du paléolithique : le solutréen, caractérisé par ses tailles de silex « en feuille de laurier ». Le musée a été inauguré en 1987.

Pour aller plus loin :

Enjeux du site

Valeur patrimoniale et attractivité

  • Prix « Patrimoines pour tous » 2012
  • Label « tourisme et handicap »  pour les 4 types de handicaps (auditif, mental, moteur et visuel) en 2012
  • Entre 28 000 et 30 000 visiteurs/an

Problèmes d’accessibilité avant travaux

  • pas de stationnement adapté
  • la signalétique
  • la médiation

Stratégie d’intervention

Le point de départ de la réflexion menée sur l’accessibilité se situe en 2007 lorsque le musée décide de mettre en place une exposition intitulée « Ferme les yeux pour voir la préhistoire ». L’équipe du musée développe à cette occasion des outils pédagogiques destinés aux déficients visuels en collaboration avec l’association «  l’amitié des déficients visuels de Lyon ». Suite à cette expérience, la réflexion est élargie à tous les types de déficiences, une stratégie d’action est alors proposée, à travers quatre objectifs principaux :

  • l’aménagement du bâtiment pour tous les types de handicap,
  • le développement de contact avec les associations et les usagers concernés
  • la conception d’outils de médiation pour tous les publics
  • la mise en place d’une communication autour des actions menées pour les publics en situation de handicap.

Projet

Aménagements extérieurs

La création de stationnements adaptés

Le stationnement a été repensé pour pouvoir accueillir deux places de parking adaptées aux personnes en situation de handicap moteur. Elles ont été positionnées au plus près de l’accès au musée. Les choix des matériaux et des couleurs ont été soumis à la validation de l’Architecte des Bâtiments de France. La signalétique a également fait l’objet d’une réflexion pour indiquer l’emplacement de ces deux stationnements en amont de l’arrivée sur le site.

Signalétique en amont du muséeStationnements PMR

Les panneaux de signalétique en amont du musée et stationnements à l’entrée du musée – Crédits photographiques Musée départemental de Préhistoire de Solutré

L’aménagement des sanitaires

Les sanitaires ont été repensés et réaménagés de manière à permettre l’accès à toutes les personnes et notamment aux personnes à mobilité réduite. Les travaux ont été réalisés en collaboration avec la Direction de l’Architecture et des Bâtiments du Conseil Général de Saône-et-Loire. Le nouvel aménagement intègre l’ensemble des règles liées aux circulations d’un fauteuil ainsi qu’un travail sur le confort visuel de l’espace et la lisibilité des différentes parois.

En effet, les murs sont peints en rouge sur deux pans et contraste ainsi fortement avec le sol et le plafond blanc. Sur les deux autres pans de murs sur trouve un jeu de signalisation des différents éléments d’usage (sanitaire, barre d’appui, sèche-main) par des bandes adhésives rouges qui soulignent leur présence. Une bande rugueuse de couleur rouge a également été positionné au sol pour signaler le lave-mains.

L’éclairage a également été repensé de manière à traiter les zones sombres existantes et à améliorer la lisibilité de l’accès aux sanitaires.

SanitairesSanitaires

Aménagements des sanitaires – Crédits photographiques Musée départemental de Préhistoire de Solutré

Signalétique

La signalétique extérieure

La signalétique extérieure du musée a été renforcée de manière à rendre plus lisible l’entrée du bâtiment. En effet, le lettrage extérieur indiquant l’entrée du musée à été repeint pour être ainsi plus repérable. De plus, un panneau d’indication de l’entrée du musée a été rajouté au dessus de la porte d’entrée du bâtiment de manière à renforcer la visibilité de l’entrée située dans un renfoncement du bâti.

Lettrage à l'entrée du muséeL'entrée du musée

L’entrée du musée – Crédits photographiques Musée départemental de Préhistoire de Solutré

La signalétique intérieure

Afin de faciliter l’orientation dans les différents espaces du musée, une signalisation au sol a été créée. Elle indique les espaces d’accueil et les informations pratiques. Les éléments de signalétique sont constitués de bande adhésive rouge qui contraste avec le sol gris du bâti, les informations sont indiquées en lettrage blanc pour une meilleure lisibilité.

Dés l’entrée du musée, une flèche rouge indique l’espace d’accueil, de même, l’entrée de la zone d’exposition est également indiquée par une bande adhésive portant la mention « entrée du musée ».

Un mobilier d’information situé à proximité de l’espace d’accueil reprend également le code couleur de la signalétique et est ainsi facilement repérable par tous les usagers.

Le parcours de visite

A l’intérieur du musée, les obstacles sont signalés à l’aide de bandes réfléchissantes améliorant ainsi la lisibilité de l’espace. Ces bandes permettent aux personnes déficientes visuelles de repérer les différents socle ou vitrine d’exposition (de couleur sombre) ainsi que les angles des murs qui peuvent créer autant d’obstacles potentiels. Les bandes sont intégrées aux mobiliers supports dans une logique de respect de l’esthétique du mobilier.

Les bandes réfléchissantes marquent les angles des murs

Les bandes réfléchissantes marquent les angles des murs – Crédits photographiques Musée départemental de Préhistoire de Solutré 

Outils de médiation

Les outils de médiation développés visent à une utilisation transversale par tous les publics en situation de handicap (pour les 4 types de handicap), ils sont également utilisés plus largement (publics adultes, scolaires). Chaque outil à été réalisé et tester en collaboration avec des associations en lien avec les différentes déficiences afin d’être à la fois adapté et polyvalent (ouvert à d’autres publics).

Le musée a mené une première réflexion sur l’accessibilité des outils de médiation lors d’une exposition intitulée « ferme les yeux pour voir la préhistoire ». Les outils développés destiné à un public déficient visuel se sont appuyés sur les sens de l’ouïe, de l’odorat et du touché pour communiquer le contenu de l’exposition. Ce travail a ensuite été ouvert à tous les publics.

Les outils de médiation sont pensés comme des objets itinérants et sont destinés à aller à la rencontre des différents publics en dehors du musée (par exemple : association de malvoyants, prison, hôpital,…)

Livrets d’accompagnement

Un livret d’accompagnement à la visite a été réalisé pour les personnes malentendantes. Le texte, écrit en gros caractère, peut ainsi être également adapté à certaines personnes malvoyantes en complément de l’audio-guide.

Un second livret a été réalisé à destination des publics déficients mentaux en collaboration avec une association dédiée à l’autisme. Cette approche a permis de mettre en évidence la nécessité de privilégier une communication visuelle : les textes sont ainsi très concis et les images sont toujours privilégiées.

Livre tactileLivret pédagogique

Livre tactile et livret à destination des publics déficients mentaux – Crédits photographiques Musée départemental de Préhistoire de Solutré 

Mallettes pédagogiques

Pour les publics malvoyants, des mallettes pédagogiques ont été créées afin de faire découvrir les objets de la préhistoire par le touché. Ce travail a été encore une fois réalisé en collaboration avec des associations locales. Ces mallettes constituent aujourd’hui un outil de médiation très polyvalent et destiné à tous les publics.

La mallette est composée de plusieurs compartiments abritant chacun un objet à manipuler. Lorsque le visiteur s’approche de l’une des mallettes, le texte de l’audio-guide se déclenche automatiquement grâce à un capteur situé à l’intérieur de la mallette.

Mallette pédagogiqueMallette pédagogique

Mallettes pédagogiques – Crédits photographiques Musée départemental de Préhistoire de Solutré

Acteurs et processus de projet

Acteurs

  • Direction de l’Architecture et des Bâtiments du Conseil Général de Saône-et-Loire.
  • Diagnostics d’accessibilité réalisés avec le CAUE de Saône-et-Loire et le comité départemental du Tourisme de Saône-et-Loire.
  • Architecte des Bâtiments de France

Processus de projet

La réalisation des nombreux outils de médiation s’est faite en collaboration étroite avec les associations locales, les établissements scolaires et les établissements spécialisés. Cette collaboration a permis de mettre en évidence les besoins des différents publics et de faire évoluer les propositions d’outils. Le personnel du musée est également largement impliqué dans la démarche. Le personnel d’accueil a été sollicité pour tester la fonctionnalité des outils de médiation et a été formé à la Langue des Signes Française.

Photographies et plans