Musée de la céramique de Lezoux

lezoux

Présentation générale
Le musée départemental de la céramique de Lezoux a ouvert ses portes au public en Mars 2007 après 2 ans de travaux de rénovation et d’extension.

Principales interventions d’accessibilité :

  1. parcours accessible
  2. outils de médiation

Situation géographique :

  • Lezoux, Puy-de-Dôme

Description des installations :

Le musée a été aménagé dans une ancienne usine de céramique, la fabrique Bompard, datant du 19ème siècle.  Les travaux se sont déroulés de 2004 à 2006 et ont nécessité la rénovation de la fabrique et la création de deux nouveaux bâtiments. L’ensemble bâti d’origine se structure autour d’une cour et comprend plusieurs édifices : une maison de maître, un entrepôt, une grange, un séchoir et la fabrique de céramique.

Pour aller plus loin :

Enjeux du site

Valeur patrimoniale et attractivité

  • bâtiments inscrits à l’Inventaire des Monuments Historiques.
  • obtention du label Tourisme et Handicap en 2014 pour les quatre familles de handicap
  • 1er prix « Patrimoines pour tous » 2015

Problèmes d’accessibilité des bâtiments avant travaux

  • accessibilité des différents niveaux des bâtiments existants

Stratégie d’intervention

  • intégration des personnes en situation de handicap dés la phase amont de conception des outils de médiation
  • intégration des contraintes d’accessibilité moteur pour l’accès aux différents niveaux des bâtiments

Projet

Un parcours accessible, du stationnement à l’ensemble des espaces

Le parcours des personnes à mobilité réduite a été pensé dans sa globalité, depuis le stationnement jusqu’à la déambulation dans le musée :

  • deux places de stationnement adaptées sont situées devant l’entrée du musée.
  • des fauteuils roulants et des sièges en carton pliables sont mis à disposition à l’accueil du musée.
  • un ascenseur a été créé pour desservir tous les niveaux
  • l’escalier a été mis en conformité pour une meilleure accessibilité (bande podotactile, contremarche contrastée, main courante,…)
  • les sanitaires ont été aménagés pour accueillir des personnes en fauteuil.

Siege en carton pliableSiege en carton pliable

Siège en carton pliable (en prêt à l’accueil) – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

Ascenseur et escalier

Accessibilité des différents niveaux par l’ascenseur – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

Des outils de médiation pour tous

Dans le cadre d’un partenariat très fort avec les institutions locales et les personnes en situation de handicap, différents outils de médiation ont été déployés. Tous les dispositifs mis au point, s’ils ont été développés en lien avec un public spécifique, ont bien vocation à être utilisés par tous. Le musée développe ainsi une approche universelle des outils médiation.

Différents modules pédagogiques ont été mis au point. L’objectif est de s’appuyer sur les cinq sens pour faire découvrir le contenu de l’exposition en proposant une palette d’outils : maquettes tactiles, jeux, livre sonore, ateliers, etc. Un parcours dédié au jeune public et aux non-lecteurs a également été créé dans l’ensemble du parcours permanent.

Maquette tactile et inscriptions en braille et gros caractère

Maquette tactile et inscriptions en braille et gros caractère – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

Atelier découverte par le touché

Atelier découverte par le touché – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

Supports d’animation – maquettes tactiles

Supports d’animation, maquettes tactiles – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

Livre sonore

Livre sonore – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

D’autres outils sont également développés :

  • une ligne podotactile (en relief et contrasté) pour le guidage les visiteurs
  • un audioguide à déclenchement infrarouge, intégrant des consignes de déplacement, une audiodescription
  • des boucles magnétiques adaptées à l’audioguide pour les visiteurs malentendants munis d’un appareil auditif.
  • des tablettes tactiles avec les films du musée en langue des signes et sous-titrés,
  • 6 plans d’orientation tactiles en braille et gros caractère

Plan d’orientation tactile

Plan d’orientation tactile – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

Projection des explications en Langue des Signes Française et maquettes tactiles

Projection des explications en Langue des Signes Française et maquettes tactiles – Crédits photographiques Musée de la céramique de Lezoux

Acteurs et processus de projet

Acteurs

  • Maître d’ouvrage : Conseil général du Puy-de-Dôme
  • Maître d’œuvre : Philippe-Charles Dubois et associés

Processus de projet

La prise en compte de l’accessibilité du musée et du parcours muséographique a été intégrée en amont du projet d’ouverture du musée. C’est la précocité de la démarche qui a permis d’aboutir un projet cohérent offrant une accessibilité aussi bien des contenus (outils de médiation) que des espaces. Tous les outils de médiation ont ainsi été créés en même temps que le parcours muséographique.

Le travail sur les outils de médiation s’est fait en concertation avec les institutions locales et les usagers en situations de handicaps, mais aussi avec les personnels soignants et pédagogiques. Pendant 2 ans, plusieurs phases de tests ont ainsi été organisées de manière à les adapter au mieux aux besoins identifiés. Différents acteurs ont été sollicités dans le cadre de cette démarche: les IME, l’association étudiante Handi-sup, l’institut départemental des jeunes sourds de Clermont-Ferrand, l’école des jeunes aveugles de Clermont-Ferrand, etc.

Encore aujourd’hui, le musée fait appel régulièrement à ces acteurs locaux de l’accessibilité pour valider ou faire évoluer les propositions d’outils de médiation.

Photographies et plans