Accessibilité, qualité d’usage et design sensoriel

Le séminaire Accessibilité, qualité d’usage et design sensoriel, destiné aux étudiants du cycle master mutation du cadre bâti de L’École de design Nantes Atlantique, a eu lieu en Mars 2016. L’objectif du séminaire était d’explorer la notion d’accessibilité à travers une approche sur la qualité d’usage et le design sensoriel (sonore et lumière). Le séminaire s’est organisé autour de quatre journées thématiques, toutes structurées en deux temps, une matinée d’apports théoriques et une après-midi de mise en situation pratique. Le séminaire, coordonné par Clémentine Laurent-Polz (architecte), a permis de faire intervenir divers experts dans des champs disciplinaires variés :

  • Emilie Szyja (Esqua Conseil) est intervenue pour le lancement du séminaire pour une première approche générale du sujet. Cette journée s’est articulée autour d’un rappel de la réglementation et d’une mise en situation (empathie). L’objectif de la mise en situation étant de permettre aux étudiants d’expérimenter très ponctuellement des situations de handicap lors d’un repas dans le noir et d’une déambulation dans le centre ville de Nantes (usage d’un fauteuil roulant, déambulation avec bandeau et canne blanche). Cela leur a permis de comprendre et de questionner la réglementation relative à l’accessibilité par l’expérience physique et sensorielle.

Mise en situationMise en situation

Mise en situationMise en situation

Parcours urbain et mise en situation – Crédit photographique : L’École de design Nantes Atlantique

Repas à l'aveugleRepas à l'aveugle

Repas avec les yeux bandés – Crédit photographique : L’École de design Nantes Atlantique
Remerciements aux deux membres de l’association Valentin Haüy pour leur présence lors de ce repas.
  • Zette Cazalas (Zen+dCo) est intervenue sur la thématique la muséographie et l’intégration des exigences d’accessibilité (physique, sensorielle et cognitive) dans son travail. Cette journée a été l’occasion de présenter le projet du musée de l’Homme ainsi que les outils de travail mis en place pour la gestion des flux de visiteurs (muséodensité). L’atelier s’est poursuivi par un décryptage in situ des partis-pris muséographiques lors d’une visite du Musée d’histoire de Nantes du Château des Ducs de Bretagne.

Visite du Musée d'histoire de Nantes du Château des Ducs de Bretagne.Visite du Musée d'histoire de Nantes du Château des Ducs de Bretagne.

Visite du Musée d’histoire de Nantes du Château des Ducs de Bretagne – Crédit photographique : L’École de design Nantes Atlantique

  • David Guérin (Hého design) est intervenu sur le thème « design sonore et accessibilité ». Il nous a présenté son métier et les projets développés au sein de la structure Hého design. Nous avons ensuite effectué un parcours sonore dans le centre ville de Nantes où il s’agissait de tenter de quantifier et de qualifier les niveaux sonores observés. Des temps d’écoute sur site étaient ménagés, ainsi que des situations d’écoute différenciées (yeux fermés ou ouverts notamment). L’enjeu pour les étudiants était d’explorer les manières de retranscrire l’expérience sonore vécue et de tenter de la qualifier. Cela a donné lieu à des cartes sonores, la recherche de « similitudes sonores » (le bruit du gravier et des biscottes écrasées, par exemple) ou de mots transcrivant l’expérience.

Carte sonore

Carte sonore réalisée par les étudiants à la suite du parcours dans le centre historique de Nantes

  • François Migeon (agence 8’18 ») est intervenu sur le thème « design lumière et accessibilité ». L’atelier a commencé par un cours théorique permettant d’expliquer les spécificités du design lumière ainsi que les outils permettant d’intégrer un confort d’usage pour tous dans la gestion de la lumière. Il s’est poursuivi par une visite du Mémorial à l’abolition de l’esclavage de Nantes. L’objectif était dans un premier temps de développer une attention à la présence de la lumière, pour ensuite tenter de comprendre les phénomènes lumineux en place, pour enfin proposer une retranscription de ces phénomènes observés. L’exercice final était d’effectuer des croquis de l’espace en s’appuyant exclusivement sur la représentation de la lumière.

Visite du MémorialVisite du Mémorial

Visite du Mémorial à l’abolition de l’esclavage de Nantes – Crédit photographique : L’École de design Nantes Atlantique

A l’issu de cette semaine de séminaire, les étudiants ont produit des synthèses des différentes visites et expériences vécues :

Séminaire spécifique (Lisa Gaudin / Florentina Carrier / Juliette Mary) – Master Ville Durable – (pdf : 54,2 Mo)

Séminaire spécifique (Siya Wang / Jingyun Wang / Ying Tang) – Master Ville Durable – (pdf : 24,7 Mo)

Séminaire spécifique (Lauriane RENAULT / Charline LEBRUN / Eva ROUSSEAU) – Master Ville Durable – (pdf : 49,2 Mo)

 

Interview de Juliette Mary, étudiante en master mutation du cadre bâti, réalisée dans le cadre du séminaire Accessibilité, qualité d’usage et design sensoriel, L’École de design Nantes Atlantique, 2016.

Interview de Juliette Mary, étudiante en programme de cycle master Mutations du cadre bâti à L’École de design Nantes Atlant from lecolededesign on Vimeo.