La signalétique

La signalétique recouvre l’ensemble des dispositifs de guidage explicite des usagers. Elle a pour rôle d’orienter, d’aider à localiser, d’informer et de sécuriser les usagers au sein d’un espace.

Une signalétique adaptée, ludique, et intuitive

Dans le cadre bâti ancien protégé, tout l’enjeu de la signalétique est d’être adaptée à la fois à la diversité des usagers mais aussi à la qualité patrimoniale et aux degrés de complexité du lieu dans lequel elle s’implante. C’est pourquoi, il est nécessaire d’intégrer la conception de la signalétique à la démarche globale du projet de restructuration d’un site et cela le plus en amont possible. Cela implique d’ancrer la réflexion d’une part sur une étude fine du territoire d’implantation (à différentes échelles) afin d’en comprendre les potentiels et les contraintes, et d’autre part sur la pluralité des besoins exprimés par les usagers en les intégrant au processus de conception tout au long du projet.

Centre historique de Naumburg - Meusen architectes GmbH. Ce projet se compose un plan schématique du centre historique au sol et d'un potelet d'indication. Il propose un dispositif de signalétique ludique qui permet à l'usager de se repérer rapidement grâce à l'emplacement du potelet sur le plan situé au sol.

Centre historique de Naumburg – Meusen architectes GmbH. Ce projet propose un dispositif de signalétique ludique qui permet à l’usager de se repérer rapidement grâce à l’emplacement du potelet sur le plan situé au sol.

Une intervention durable : efficiente et évolutive

Comme toute intervention durable, la signalétique doit être pensée dans une logique d’intervention minimale et efficiente. Dans le cadre bâti existant, tout l’enjeu sera d’articuler le projet de signalétique avec les potentiels de guidage implicite du lieu, du parcours architectural projeté ou observé, pour ainsi mieux révéler l’espace à son usager.  Dans le cadre patrimonial, la réversibilité des dispositifs de signalétique est impérative. Cette réversibilité est ainsi l’occasion d’intégrer un potentiel d’évolutivité du système de guidage en lien avec l’évolution des exigences de qualités d’usages.

Signalétique de la cinémathèque du centre Georges Pompidou-Ruedi Baur. Ce projet invite à réfléchir sur l'empreinte de la signalétique sur un lieu et sa capacité à le révéler de manière ludique.Signalétique de la Fundacao Dom Cabral par greco design

1- Signalétique de la cinémathèque du centre Georges Pompidou – Ruedi Baur. Ce projet invite à réfléchir sur l’empreinte de la signalétique sur un lieu et sa capacité à le révéler de manière ludique.
2- Signalétique de la Fondation Dom Cabral par greco design. Cet exemple interroge le rapport de la signalétique à son support (le cadre bâti). Il propose une intervention alliant porosité et contraste avec la matière, tout en combinant un système tactile et visuel.

Vers un dialogue entre signalétique et architecture

Au-delà de l’enjeu strictement fonctionnel, la mise en signalétique d’un lieu est l’occasion de valoriser et de renforcer la lecture multi-sensorielle de l’espace et plus largement l’identité du lieu. En effet, c’est dans l’articulation intelligente entre les éléments de guidage existants et les dispositifs de signalétique explicites que se trouve la richesse potentielle d’un projet à la fois exigeant, ouvert à tous et flexible. A l’évidence, les éléments de guidage intrinsèques au lieu ne suffisent pas à guider les usagers au sein de l’espace, la signalétique est donc incontournable car elle permet de faire le lien entre ce que le lieu abrite de potentiel de guidage et la diversité des usagers que celui-ci accueille.

The Jewish museum, Berlin, Polyform-Daniel Libeskind. L'exemple illustre la force de guidage que peut avoir l'architecture par des jeux de contraste entre les parois (sol, plafond et murs) et par le travail de la lumièreCathédrale d'Exeter. Le guidage podotactile s'intègre parfaitement à l'architecture du lieu et révèle l'axe de l'entrée.

1- The Jewish museum, Berlin, Polyform-Daniel Libeskind. L’exemple illustre la force de guidage que peut avoir l’architecture grâce aux jeux de contraste entre les parois (sol, plafond et murs) et par le travail de la lumière.
2- Cathédrale d’Exeter – Angleterre. Le guidage podotactile s’intègre parfaitement à l’architecture du lieu et révèle l’axe de l’entrée.

Une réflexion ouverte

Dans le cadre d’un workshop organisé par l’Ecole de Design de Nantes Atlantique, une journée de réflexion a eu lieu entre les étudiants et trois d’experts invités: Emmanuelle Chaminand (designer – Crysalide), Marine Sémichon (architecte – Eo guidage) et Marcus Weisen (consultant). Cette journée d’échange a permis de faire état des réflexions en cours sur la signalétique dans le patrimoine bâti et de proposer une fiche de synthèse sur cette thématique réalisée avec le concours des étudiants de l’Ecole de Design.