Le Reichstag

Crédit photographique Marcus Weisen

Présentation générale
L’architecture symbolise la transparence du fonctionnement d’une démocratie parlementaire. La mise en accessibilité du cadre bâti, dont l’intérieur était entièrement reconstruit, ne soulevait pas de véritables problèmes. Le Bundestag offre pourtant des éclairages très innovants sur la signification de l’accessibilité dans une démocratie moderne.

Principales interventions d’accessibilité

  • Circulation
  • L’information pour les visiteurs
  • Accessibilité, droits et mémoire collective

Situation géographique

  • Le Bundestag est situé au centre de Berlin à proximité de la Porte de Brandebourg.

Description des installations

Le bâtiment néo-classique du Reichstag (1894) était conçu pour être le siège du parlement de l’empire allemand. Endommagé par un incendie en 1933,  largement détruit par les bombardements de la fin de la 2e guerre mondiale et partiellement reconstruit durant les années 60/70, l’édifice fut presque entièrement reconstruit (à l’exception des murs extérieurs) pour devenir le siège du Bundestag (parlement) de l’Allemagne réunifiée en 1999.

Pour aller plus loin

Enjeux du site

Valeur patrimoniale et attractivité

  • le plan de sol et les murs extérieurs du Reichstag ont été conservés
  • siège du parlement de l’Allemagne réunifiée
  • dernier bâtiment de Berlin à avoir été conquis par l’Armée Soviétique en 1945, le Reichstag est symbole de la fin de la 2ème guerre mondiale
  • l’une des rénovations-reconstructions les plus primées d’un lieu du patrimoine (9 prix)
  • l’attraction touristique la plus visitée de Berlin (3 000 000 de visiteurs par an)

Problèmes d’accessibilité avant les travaux

  • l’escalier monumental et escarpé de l’entrée principale ne peut pas être rendu accessible
  • les personnes aveugles en Allemagne ne pouvaient pas se former une image du lieu de leur gouvernement et les personnes sourdes ne disposaient d’aucune information en langue de signes
  • garantir aux élus en situation de handicap un bon confort d’usage du parlement
  • informer les personnes en situation de handicap mental sur les travaux du parlement

Stratégies d’intervention

L’accessibilité pour les visiteurs et les élus au Reichstag, siège du gouvernement de l’Allemagne réunifiée, était prise en compte en amont du projet.
L’intérieur a été complètement redessiné pour répondre aux besoins contemporains du Bundestag. Témoins de l’histoire récente, les cicatrices d’obus, de balles et les graffitis inscrits sur les murs intérieurs par les soldats de l’Armée Rouge ont été restaurés (photo 1). Lumineuse, la salle des séances accueille les citoyens et peut déjà être vue depuis les couloirs à travers une paroi de verre (photo 2).

Photo 1 : Graffitis préservés des soldats de l'Armée Rouge Photo 2 : Pupitre avec hauteur ajustable

Photo 1. Graffitis préservés des soldats de l’Armée Rouge – Crédit photographique Marcus Weisen

Photo 2. Pupitre avec hauteur ajustable, d’usage confortable pour tous, y compris pour le ministre des finances Wolfgang Schäuble qui est utilisateur de chaise roulante – Crédit photographique Bundestag

Des représentants du gouvernement, de l’état de Berlin et d’associations nationales de personnes en situation de handicap se sont concertés au début du projet. Les politiques d’accessibilité progressistes de l’état fédéral de Berlin, mises en place au début des années 1990, aidaient à cadrer les réflexions.

Il était facile d’intégrer l’accessibilité du cadre bâti dans la conception d’ensemble. En 2007, des  maquettes tactiles du Reichstag et de ses alentours, primées par les Access City Awards (2012) et les Design for all Awards (2013) furent installées.

De nouveaux projets sont venus s’ajouter autour de cette offre accessible initiale et représentent des avancés vers une société plus égale et inclusive: par exemple des visites guidées pour groupes de personnes en situation de handicap au Reichstag et à la salle des séances de l’information en Langue des Signes Allemande et en allemand facile. Un mémorial à la mémoire des victimes handicapées du programme Aktion T4 du régime nazi qui visait l’extermination de personnes porteuses de handicap lourd à été inauguré non loin du Bundestag sur la Tiergartenstrasse en 2014.

Projet

Entrée et organisation interne

L’escalier imposant et escarpé par lequel on accède à l’entrée principale (centre) ne pouvait pas être rendu accessible. Une rampe a été aménagée du côté droit de l’escalier monumental qui conduit à l’entrée accessible.

Photo 1 : Vue latérale de la maquette du Reichstag avec son escalier monumental (simplifié) et son entrée accessible Photo 2 : Vue de la rampe réalisée

Photo 1 : Vue latérale de la maquette du Reichstag avec son escalier monumental (simplifié) et son entrée accessible – Crédit photographique Marcus Weisen

Photo 2 : Vue de la rampe réalisée – Crédit photographique Marcus Weisen

Les visiteurs à mobilité réduite prennent l’ascenseur à proximité de l’entrée accessible pour monter soit au hall d’entrée ou directement à l’étage du toit-terrasse. La salle des séances « espace vaste et lumineux, un océan bleu de sièges pivotants qui semble transcender les affrontements » (Jonathan Glancey, Guardian) peut déjà être vue depuis le hall d’entrée.

Puit de lumière

Lumière canalisée depuis le dôme jusque dans la salle des séances – Crédit photographique Bundestag

A l’étage du hall d’entrée, les visiteurs prennent l’ascenseur depuis pour accéder au toit terrasse. Le dôme de verre qui s’élève à partir de cet étage permet à la lumière, filtrée par un écran mobile qui suit la course du soleil, d’éclairer la salle des séances. L’ascension et la descente du dôme se fait par une rampe en double-hélice en acier léger. Au sommet, une plateforme déploie son panorama à 360 degrés de Berlin.

La rampe

La rampe – Crédit photographique Bundestag

La  pente de la rampe est de 7% soit 2%  de plus que les 5% recommandés. La construction d’un dôme plus élevé n’aurait pas été possible, le dôme actuel étant déjà plus haut que la coupole originale du Reichstag. Les visiteurs en chaise roulante, souvent accompagnés, sont fréquents. La pente ne semble par représenter un obstacle. Les articles en ligne rédigés par des associations de personnes en situation de handicap de Stuttgart et de Lüneburg décrivent la visite du dôme comme une expérience mémorable.

L’accessibilité de l’information

Des aménagements ont été mis en place  pour permettre une bonne qualité de visite:

  • maquettes tactiles et des images en relief accompagnées d’un audio guide avec audio description
  • un guide multimédia avec Langue des Signes Allemande
  • visites guidées pour groupes en allemand facile et en Langue des Signes Allemande, avec boucles d’induction et audio description

Maquettes tactiles primées

La maquette tactile du Reichstag est à l’échelle 1/100ème (1 centimètre pour 1 mètre). Elle est suffisamment grande pour permette la représentation des principaux détails architecturaux sans être surdimensionnée (un adulte de taille moyenne peut la tenir dans ses bras écartés, ce qui facilite beaucoup la mémorisation). Les deux cours intérieures et les quatre tours sont faciles à reconnaître.

Maquette tactile du Reichstag - Crédit photographique BundestagMaquette tactile du Reichstag - Crédit photographique Bundestag

Maquette tactile du Reichstag – Crédit photographique Bundestag

Une grande importance a été accordée à la production de matériaux agréables au toucher et qui évoquent la matière originale. Le mélange bien calibré de matières synthétiques et de sable dans laquelle est faite la maquette fait écho aux façades en gré du Reichstag. Le dôme  et les fenêtres sont représentés avec des matériaux au toucher vitreux.

Une image tactile d’une section de l’intérieur du Reichstag, avec son dôme, la rampe, le puits de lumière et la salle plénière est située à proximité de la maquette tactile (échelle 1/200ème).

La seconde maquette, à l’échelle 1/1000ème (1 millimètre pour 1 mètre), située à quelques mètres de la première, représente le Reichstag et ses alentours. Des maquettes du Reichstag et la Porte de Brandebourg à une échelle plus petite ont été fixées sur des tiges en métal au-dessus de la grande maquette. Par cet effet « zoom », plus de détails peuvent être appréhendés.

Maquette tactile du Reichstag et de ses alentours

Maquette tactile du Reichstag et de ses alentours – Crédit photographique Bundestag

Les maquettes ont été primées par la Access City Award (2013) et la Design for all Foundation (2014).

Coffret d’images tactiles avec audio guide

Le coffret de dix images en relief de bâtiments iconiques de Berlin a été lancé en 2014. Il est portable et permet d’écouter des audio descriptions et commentaires depuis le toit terrasse et le panorama du dôme. L’objectif est de rendre accessible le panorama, qui est l’attraction la plus populaire Reichstag.

Représentation tactile de la porte de Brandenburg

Représentation tactile de la porte de Brandenburg – Crédit photographique Marcus Weisen

L’audio guide est très facile à utiliser. Les commentaires accompagnés de descriptions se déclenchent automatiquement lorsque les visiteurs passent devant des endroits spécifiques sur leur chemin jusqu’au panorama.

Le retour informel donné par les usagers à propos des dessins en relief a été positif. Leur rigidité en permet un usage debout, sans support. Toutefois, le coffret est perçu comme quelque peu lourd et encombrant.

Pris ensemble, les maquettes, les images tactiles, les audio descriptions, l’application téléchargeable pour la maquette tactile du centre ville représentent une ressource très sophistiquée. Il s’agit de l’un des rares projets qui ne représente pas seulement des édifices du patrimoine, mais déploie leurs images tactiles dans le but de rendre accessible l’expérience globale du panorama dont jouissent les visiteurs.

Accessibilité, démocratie, mémoire collective

L’accès au parlement

De nombreuses visites sont motivées par le désir de mieux connaître fonctionnement du parlement allemand. La prise en compte de l’accessibilité du Bundestag se montre dans des détails. Le pupitre depuis lequel les élus s’adressent au parlement est de hauteur ajustable. Ainsi, il offre une haute qualité d’usage au ministre des finances Wolfgang Schäuble qui est usager de chaise roulante.

Le pupitre abaisséle pupitre réhaussé

La hauteur du pupitre est réglable suivant les différents usagers – Crédit photographique Bundestag

Prendre connaissance du fonctionnement du parlement

Des groupes de visiteurs en situation de handicap viennent rendre visite à leur député. Ils reçoivent de l’information dans le format ou la langue de leur choix: allemand facile, Langue des Signes Allemande, avec boucle magnétique, formats accessible pour visiteurs en situation de handicap visuel et audio description. Le service d’information du parlement permet aux citoyens de poser des questions par téléphone en Langue des Signes Allemande. Depuis 2014, le magazine du parlement « Das Parlament » est publié avec un supplément en allemand facile, disponible en ligne (www.das-parlament.de).

Mémorial à la mémoire des victimes handicapées de l’holocauste

En 2011, le parlement allemand décida de faire ériger un mémorial à la mémoire de quelques 70 000  personnes porteuses de handicaps lourds assassinées dans des chambres à gaz sous le programme d’euthanasie du régime nazi (1939-41) et de quelques 90 000 personnes mortes de maltraitance programmée dans les institutions (1941-45). Le mémorial créé par Richard Serra, long de 24 mètres, fut inauguré dans la Tiergartenstrasse non loin du parlement le 2 septembre 2014, à l’endroit même où le programme d’extermination Aktion T4 était planifié.

Le  mémorial vient s’ajouter aux mémoriaux à la mémoire des victimes juives, sinti, romani et/ou homosexuelles ou lesbiennes du régime nazi érigés à des dates antérieures.

Le musée « Topographie de la Terreur  » à Berlin, construit par la volonté du gouvernement allemand a inauguré une exposition itinérante très bien documentée sur le programme d’extermination Aktion T4  en 2014.

Conclusion

Il ne reste que la coque du bâtiment originel du Reichstag. Pourtant, les visiteurs viennent du monde entier pour en connaître l’histoire, y compris celle de la démocratie allemande, son architecture remarquable et ses vues imprenables.

Un ensemble de services et aménagements ont été mis en place pour rendre plus accessibles les dimensions diverses de l’expérience de visite. Le Reichstag et le Bundestag sont un cas de bonne pratique de l’accessibilité du patrimoine rare. Au-delà de l’accessibilité du cadre bâti et des contenus culturels, on observe des équipements inclusifs dignes d’une démocratie moderne dans la salle des séances et un gouvernement s’impliquer dans la constitution d’une mémoire collective des atrocités commises par le régime nazi à l’encontre des personnes en situation de handicap.

Acteurs et processus de projet

Acteurs

  • Maître d’œuvre : la République Fédérale d’Allemagne
  • Maître d’ouvrage : Norman Foster and Partners
  • Conservation du patrimoine : le service de conservation du patrimoine de l’état de Berlin (Landesdenkmalschutz Berlin)
  • Experts en accessibilité : département du développement urbain et de l’environnement de l’état de Berlin, Deutscher Blindenverband

Processus de projet

Plusieurs maquettes tactiles ont été construites dans un projet collaboratif entre le département de planification urbaine de l’état de Berlin, la Technische Universität Berlin et la Fachhochschule Joanneum –  en concertation étroite avec les associations allemande et berlinoise de personnes aveugles et malvoyantes, dont la maquette du Reichstag (échelle 1/200ème) et celle de ses alentours (échelle 1/1500ème) exposées au Bundestag, en 2007. Nombre de concepts mis au point et pilotés lors de ces projets ont été appliqués à la construction de la maquette tactile du centre ville (échelle 1/2000ème), exposée à la salle des lumières du département de planification urbaine, Berlin Mitte, en 2012, où sont exposées de nombreuses maquettes géantes servant la planification urbaine. La maquette est en pièces détachables. Une application permet de télécharger des commentaires sur un téléphone mobile.

La maquette tactile du centre ville

La maquette tactile du centre ville (2012, échelle 1/2000ème) au Lichthof, département de planification urbaine, Berlin

Photographies et plans